Le 29 décembre 2006,  nous nous faisions l’écho d’un article parut dans le l’hebdomadaire « La semaine du Roussillon » (cf la rubrique « Vu dans la presse »).

Il était question d’un long métrage en préparation sur la Maternité d’Elne.

En 2002, un film avait déjà été coproduit par la Compagnie des Taxi Brousse et FRANCE 3 Sud. Nous avons retrouvé l’annonce faite de sa projection en 2004 à la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, Musée d’histoire contemporaine.

  Lundi 10 mai 2004 : Projection du film de Frédéric Goldbronn, La Maternité d’Elne

  Lundi 10 mai 2004 de 17 h à 20h  à la BDIC

 Dans le cadre des Recherches du Séminaire « Résistances et Exils » (Centre de Recherches Ibériques et Ibéro Américaines, CRIIA, Université de Paris X) avec les Départements « Archives – recherche » et «audiovisuel » de la BDIC
Projection du film de Frédéric Goldbronn,  La maternité d’Elne
2002, 56’. Une coproduction La Compagnie des Taxi Brousse/France 3 Sud 

« En février 1939, cinq cent mille réfugiés espagnols passent la frontière française. Ils sont internés dans des camps, qui serviront aussi, à partir de 1940, à l’internement des tziganes et des juifs d’Europe du nord, qui seront ensuite déportés à Auschwitz et Maïdanek.En novembre 1939, à Elne, à côté de Perpignan, Elisabeth Eidenbenz, une jeune institutrice du Secours suisse aux enfants victimes de la guerre, aménage une maternité de fortune dans un château à l’abandon. Plus de six cents enfants pourront y naître et y survivre à l’écart des camps, jusqu’à sa fermeture par les Allemands en avril 1944. J’ai retrouvé une vingtaine d’enfants nés dans ce lieu, des mères et des membres du personnel de l’époque. Je les ai rassemblés pendant plusieurs jours dans le château qui abritait la  maternité. Le film est le récit de cette rencontre. »
(Frédéric Goldbronn).

Table ronde
« Documentaire, témoignage et  mémoire » 
 avec le réalisateur Frédéric Goldbronn et trois des acteurs témoins du film : 

Monika Boekholt, Anito Tropper et Serge Barba

 & Archives audiovisuelles à la BDIC : Martine Lemaître (Conservatrice)
Histoire et Mémoire: Marie-Claude Chaput  (co-responsable du séminaire Résistances et Exils)
Les camps en France en 1939 : Geneviève Dreyfus-Armand, Directrice de la BDIC,  historienne
Documentaire et Histoire : Laurent Veray (département cinéma – Université de Paris X) 
Modératrice : Odette Martinez, (CRIIA, Conservatrice, BDIC)
 
Avec l’appui du Centre de Recherches Ibériques et Ibéro Américaines, de l’UFR de Langues et de l’Ecole Doctorale Lettres, Langues, Spectacles de Paris X, et de l’IFR/BDIC

Bibliothèque de recherche – BDIC (salle de réunion , 1er étage ; 6, Allée de l’Université – B.P 106 – 92001 Nanterre Cedex -RER A (direction Saint-Germain en Laye, Nanterre –Université)  – www.bdic.fr
Visits: 116