« Au départ, en 1996, nous étions quatre. Fils de combattants en Espagne Républicaine, nous avons décidé que la lutte du peuple espagnol contre la dictature fasciste ne pouvait disparaître de la mémoire.
Les anciens volontaires français ROL-TANGUY, BLESY, LONDON, OSSART, DESTOUCHES nous ont dit :  » Reprenez le flambeau « . Le message est passé »

José FORT, co-Président

L’ACER est une association mémorielle créée en 1996, héritière de l’AVER (Amicale des Volontaires en Espagne Républicaine) fondée dès 1937 par des membres des Brigades Internationales.

Elle a pour objet de rappeler le rôle, la mémoire et les valeurs de l’engagement des hommes et des femmes, Français et étrangers, qui sont partis volontairement de 1936 à 1938 aider et défendre la République espagnole attaquée en juillet 1936 par les généraux fascistes dont FRANCO devint rapidement le chef, soutenu par ses alliés fascistes.

Lorsque le 18 juillet 1936, FRANCO et ses acolytes déclenchent le coup d’Etat militaire contre la République de Front Populaire issue des urnes en février 1936, le peuple espagnol réagit immédiatement pour empêcher le vol de son formidable espoir de progrès social et de démocratie.

Un élan de sympathie et de solidarité internationale sans précédent se développe immédiatement.

Des volontaires venus du monde entier -dont près de 10 000 Français- « se lèvent avant le jour » pour aider leurs frères espagnols à défendre leurs conquêtes sociales et pour éviter que ce conflit ne prélude un embrasement général en Europe, car très vite les preuves s’accumulent du soutien militaire de HITLER, MUSSOLINI et SALAZAR aux rebelles.

Les volontaires internationaux de 53 nationalités combattent pour la plupart dans les rangs des Brigades Internationales avec l’armée républicaine, souffrent aux côtés du peuple espagnol martyrisé et vaincu après 3 années de résistance à cause essentiellement de la disproportion des forces militaires en présence et de l’abandon des démocraties occidentales.

Après la défaite militaire de la République en 1939, l’exil en France de milliers de Républicains espagnols, beaucoup d’entre eux continuent le combat contre le fascisme dans la Résistance et dans les armées alliées jusqu’à la victoire finale de 1945.

La qualité d’ancien combattant au titre de leur engagement en Espagne ne leur sera reconnue qu’en 1996 par le gouvernement français ; la même année, les Cortès attribueront la nationalité espagnole aux survivants internationaux.

ACTIVITES DE l’ASSOCIATION

  • Réponse aux demandes de particuliers qui recherchent un volontaire parti de France combattre dans les Brigades Internationales
  • dépouillement systématique des archives des Brigades Internationales conservées à Moscou (fonds 545) en vue de constituer un recensement des volontaires français ou immigrés partis de France (voir le site brigadesinternationales.fr)
  • Edition d’un bulletin régulier d’information
  • Organisation de voyages mémoriels en Espagne « sur les traces des volontaires » (Madrid, Jarama, Lopera, Guadalajara, Teruel, Brunete, Ebre…)
  • Coordination avec les autres associations mémorielles de volontaires étrangers en Espagne Républicaine : Allemagne, Italie, Grande-Bretagne, Irlande, Etats-Unis, Pologne, Danemark, Luxembourg, Russie
  • Depuis 2014, Prix universitaire « Henri ROL-TANGUY  » (niveau Master 2) pour favoriser la recherche sur la guerre d’Espagne et la solidarité internationale
  • Organisation sur le sujet de colloques, conférences, projections tout public, y compris scolaire –seul ou en partenariat avec des institutionnels ou des associations
  • Création en 2016 en partenariat avec l’ONACVG (Office des Anciens Combattants) d’une exposition itinérante « Levés Avant le Jour, de l’Espagne à la Résistance »
  • La vente de livres, tee-shirts, etc…

 

ILS ETAIENT PARTIS SE BATTRE EN ESPAGNE PAR SOLIDARITE POUR RESISTER AU FASCISME, MAIS AUSSI POUR LA VIE, PLEIN D’ESPOIR POUR UN MONDE MEILLEUR !

VENEZ NOUS REJOINDRE POUR QU’ON NE LES OUBLIE PAS, POUR CONTINUER A FAIRE VIVRE ENSEMBLE LES VALEURS QUI LES ONT RASSEMBLES PAR DELA LES FRONTIERES !

L’ACER fait partie du réseau des musées et associations du MUSEE DE LA RESISTANCE NATIONAL.

 

Visits: 66