Comme chaque année les Amis de la Commune nous convient à nous joindre à eux pour participer à la traditionnelle Montée a mur des Fédérés au cimetière du Père Lachaise.

Cette année, pour le 151ème anniversaire de la Commune, la Montée au mur aura lieu samedi 21 mai. Elle sera précédée, place des Fêtes dans le 19ème arrt en matinée, d’un grand rassemblement populaire et festif. Aussi, c’est de la place des Fêtes que le cortège partira pour cette Montée au mur. Heure de départ prévue, 14h30. Suivant l’itinéraire envisagé et qui reste encore à confirmer, celui-ci empruntera la rue des Fêtes, la descente de la rue de Belleville puis le Bd de Belleville et remontera ensuite l’avenue Gambetta. Il accédera au cimetière du Père Lachaise par l’entrée de la rue des Rondeaux. Arrivée prévue au Mur des Fédérés entre 15h30 et 16h.

Soyons nombreux cette année encore pour répondre à l’Appel des Amis de la Commune afin de participer à cette grande manifestation mémorielle pour rendre hommage aux fusillés et aux déportés de la Commune de Paris 1871 et pour préserver le message et les leçons d’espérance des communards pour un monde meilleur et plus juste.

La Commune n’est pas morte, vive la Commune.

Le Bureau de l’ACER

Les actes de notre colloque international tenu à Paris en 2018, consacré aux femmes étrangères et la solidarité internationale féminine durant la guerre d’Espagne, seront publiés le 14 avril prochain.
Nous avons prévu d’organiser au mois de mai -à une date précisée ultérieurement- une réception à Paris pour remercier tous les contributeurs à la réussite de ce colloque : l’équipe scientifique, les intervenants, ainsi que les souscripteurs à qui nous remettrons le livre (envoyé ensuite par la Poste pour ceux qui n’auront pu se déplacer).

L’agression militaire de la Russie contre l’Ukraine plonge l’Europe et le monde dans une nouvelle dimension lourde de périls.

Rien ne peut justifier cette guerre contre un Etat souverain, jetant sur les routes de l’exil des centaines de milliers de femmes, d’enfants, de vieillards qui, nous le savons, vont terriblement et durablement souffrir du déracinement de leur terre natale.

Il faut les accueillir dignement, c’est notre devoir comme il a toujours été le nôtre pour d’autres peuples martyrisés par le fascisme au XXe siècle et contraints à l’exil ; en ce début de XXIe siècle, après les Syriens fuyant les bombardements meurtriers de l’aviation de POUTINE allié du sanglant Bachar El Assad, ce sont les Ukrainiens qui subissent le même sort tragique.

Le Président POUTINE devra répondre un jour devant le Tribunal International de sa folie meurtrière et des bombardements massifs pratiqués sur les villes, et de ce que l’on peut déjà qualifier de crimes de guerre en ciblant délibérément écoles et hôpitaux…

La résistance du peuple ukrainien pour garder sa liberté et son indépendance est remarquable mais sera très lourde en pertes humaines si elle devait durer. Il faut que des négociations internationales convergent rapidement pour aboutir à l’arrêt de la guerre et créer une zone de paix.

Paris, le 12 mars 2022


L’ANACR et ses comités d’Ile de France, les anciens et les amis du 151 Régiment d’Infanterie (Rancourt-Verdun), la FNDIRP et l’ACER, appellent à participer à l’hommage qui sera rendu au Colonel Fabien et à ses compagnons, le jour anniversaire de leur mort, le 27 décembre 1945 .

Le rendez vous a été fixé à 10h30 à l’entrée du cimetière rue des Rondeaux dans le 20ème arrondissement à Paris, Métro Gambetta. La cérémonie est prévue à 10h45.

Soyons nombreux participer à ce rendez-vous qui se perpétue chaque année depuis 1945 afin de rendre hommage à cette grande figure de la Résistance dont l’engagement contre le fascisme et le nazisme a débuté avec la guerre d’Espagne, dans les rangs des Brigades internationales.

A l’issue de la cérémonie, nous serons également conviés à rendre hommage à Pierre Villon, ancien Président de l’ANACR dont la tombe est située à quelques mètres de celle du Colonel Fabien.

Le Bureau de l’ACER

 

La ville d’Almansa était pendant la guerre d’Espagne le centre de formation des unités d’artillerie des Brigades Internationales, dépendant de la Base d’Albacete, avant de partir pour le front.

Un programme riche leur rendait hommage : conférence, rencontres amicales et visite de la ligne de front (bunkers, tranchées, poste de commandement) en compagnie de guides en uniformes des Brigades Internationales de l’armée républicaine espagnole.

Voir les photos :

Voir la vidéo de la visite de la ligne de défense d’Almansa

Discours prononcé par Bruno BELLIOT, délégué de l’ACER à ces journées

Discours (prononcé en Espagnol) de Bruno BELLIOT ( l’ACER)
pour l’acte-hommage aux BI, vendredi 5/11/21

« Chers amis,

En cette journée d’hommage aux Brigades Internationales d’Almansa, je tiens, au nom de notre association ACER, à vous remercier pour votre invitation et votre accueil si chaleureux.

Les Brigades Internationales, composées de dizaines de milliers de volontaires étrangers de dizaines de pays, vinrent en Espagne pour défendre la démocratie et la République contre le fascisme, contre le coup d’Etat organisé par l’armée rebelle et les forces réactionnaires.

Aujourd’hui, cet hommage au B.I. est une manière, par notre présence, de remercier ces hommes pour leur combat et c’est tout le sens, la raison d’être de notre association qui a pris le relais de l’association AVER créée dès le retour des Brigadistes français. Ces derniers avaient la volonté de se regrouper pour continuer leur lutte, pour appuyer la République espagnole et bien sûr, après la défaite, d’organiser la résistance contre l’occupant nazi en France. Puis, durant cinquante ans, les anciens brigadistes français ont perpétué le souvenir de la lutte en Espagne, aux côtés des combattants espagnols républicains. »

LIRE LA SUITE

 

La date limite de dépôt des candidatures est exceptionnellement repoussée du 1er octobre au 1er décembre 2021 à 20 heures

Cher(e)s ami(e)s,
C’est dans un périmètre restreint qu’aura lieu cette année les 10, 11 et 12 septembre prochain, la fête de l’Humanité à La Courneuve/Le Bourget.
Pour rester fidèles à un rendez-vous qui s’inscrit désormais dans la grande  histoire du journal de Jaurès, avec un public toujours très chaleureux et y retrouver de nombreux amis, l’ACER a décidé de participer  à l’événement. Ce sera pour nous le rendez-vous important de la rentrée avant de relancer nos activités mémorielles.
Depuis la dernière grande Fête à la Courneuve, les choses ont beaucoup changé…
C’est pourquoi, afin de pouvoir être présents à cette nouvelle édition, nous avons été amenés à opter pour la réservation d’un stand un peu moins grand, mais suffisamment, pour vous y accueillir.
Notre stand sera situé » Carrefour de la Résistance ».(H6)
Compte tenu du contexte sanitaire l’accès à la Fête  est soumis au pass sanitaire ou test PCR… Les participants s’attacheront à observer et à faire respecter les gestes barrières.
Pour celles et ceux qui pourront se joindre à nous, c’est avec grand plaisir que nous les retrouverons à notre  stand,  afin de reparler de nos projets , de l’actualité  et « pour refaire le monde ».
Amicalement et bien fraternellement.
Le Bureau de l’ACER