En cette année anniversaire des évènements de la Commune de Paris, il y a 150 ans, les Amis de la Commune ont décidé, en accord avec beaucoup d’autres associations partenaires, dont l’ACER, de créer un site dédié. Un « site éphémère », partagé dans le respect de chacun. La création de ce site est conçue pour permettre aux associations partenaires qui le souhaitent de disposer à l’occasion de cet anniversaire d’une vitrine de présentation de leurs initiatives et de leurs activités. L’adresse du site partagé « 150e anniversaire de la Commune » est la suivante : https://commune150ans.fr
Comme le rappelle l’Edito des Amis de la Commune, la mémoire de la Commune « a nourri le combat des exploités, des opprimés, des discriminés dans le monde entier. Elle a irrigué le mouvement ouvrier et la gauche. Elle a longtemps été dénigrée, déformée et occultée. Dans les sociétés déchirées qui sont les nôtres dans un monde incertain et de démocraties malades, le souvenir, les valeurs et l’exemple de la Commune sont d’une actualité incomparable». La justice sociale, la démocratie et la laïcité faisaient partie de l’ADN des valeurs dont les volontaires des Brigades internationales étaient porteurs dans leur engagement solidaire avec les républicains espagnols durant la guerre d’Espagne (1936-1939), dans le combat qui fut le leur contre le fascisme.
Pour les Amis de l’ACER, ce site partagé va être l’occasion, dans le registre mémoriel qui est le nôtre, d’évoquer et de rappeler sous forme d’article et de panneaux le souvenir et la mémoire des volontaires des brigades internationales ayant combattu en Espagne dans les bataillons « Commune de Paris  », «  Louise Michel  » ainsi que dans les rangs de la XIIIe brigade (composée principalement de volontaires polonais) qui portait le nom du général Dombrowski, tué sur les barricades au cours de la semaine sanglante.
S’agissant, d’autre part, des rendez-vous mémoriels prévus pour ce 150e anniversaire de la Commune de Paris, sont inscrits à l’agenda :
Le 18 MARS : un grand rassemblement populaire à l’Hôtel de Ville de Paris. Sous réserve de l’accord de la Préfecture, ce rendez-vous serait précédé d’une manifestation qui partirait de la place de la Bastille.
Le 29 MAI : montée au mur des Fédérés. Sous réserve de la situation sanitaire et de l’autorisation préfectorale, les Amis de la Commune, en liaison avec les associations partenaires, prévoient l’organisation d’une grande manifestation « populaire » pour cette Montée au mur des Fédérés avec, comme point de départ la place de la République ou bien le métro de Belleville.
Nous espérons tous pouvoir nous retrouver lors de cette montée 2021 au mur des Fédérés !
La Commune n’est pas morte, Vive la Commune !

Jean-Paul CHANTEREAU

 

 

Visits: 57