18h : remise du 6ème prix Henri Rol-Tanguy

19h : présentation des actes du colloque « Solidarias ! Les volontaires étrangères et la solidarité féminine durant la guerre d’Espagne » (PUR 2022), en présence des auteurs et d’Edouard Sill, directeur scientifique de l’ouvrage.

Le prix Henri Rol-Tanguy, soutenu par la Ville de Paris,  récompense chaque année un travail universitaire francophone de niveau Master 2 traitant des multiples expressions de la solidarité internationale envers l’Espagne républicaine et antifasciste, des Brigades internationales, de la mémoire historique de la guerre d’Espagne et/ou de ses continuités durant la Seconde guerre mondiale. Son nom rend hommage au grand combattant que fut Henri Rol-Tanguy.

Le jury du concours, présidé par l’historien François Godicheau, et composé, outre les deux membres de l’ACER, d’universitaires et de personnes faisant autorité en la matière par leurs travaux ou leurs publications, a attribué le prix 2021 à Marina Hurtado Moran pour son mémoire de master 2, réalisé sous la direction de Charlotte Vorms et Mercedes Yusta Rodrigo, intitulé : « Les femmes espagnoles dans la Résistance française : Engagements et homologations des femmes nées en Espagne des archives du bureau Résistance », Mémoire soutenu en septembre 2020 à l’université Paris I Sorbonne.

Dans la salle Jean Borne

La remise du prix et de sa dotation de 2 000 € Se sont tenus en présence de nombreux amis de l’ACER, d’Antonio Selva Iniesta Dorecteur du CEDOBI (Centre d’Etudes et de Documentation des Brigades Internationales d’Albacete), d’un représentant du MRN, et de l’une des deux directrices du travail de recherche lauréat, Mercedes Yusta.

De g. à dr. : le directeur du Cedobi, Ramon CHICHARRO

Dans un discours prononcé au nom de l’ACER, Françoise Demougin, membre du jury, a souligné que le travail de la lauréate était le premier mémoire récompensé à prendre comme sujet central des femmes et à ainsi rendre justice à celles qui ont combattu en Espagne, puis en France, à celles dont les silhouettes se sont estompées discrètement, enveloppées dans le voile de l’oubli. À participer à la construction d’une mémoire féminine de la guerre. Elle a rappelé que le mémoire récompensé – appuyé essentiellement sur un corpus de dossiers personnels conservés au Service Historique des Armées de Paris portant sur 187 « personnes considérées comme femmes » selon les résultats obtenus par la consultation de la base de données – constituait une étude intéressante et originale de cette question complexe et difficile qu’est celle de l’engagement, dans la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale en France, des femmes nées en Espagne.

 

De g. à dr. : Marina Hurtado Moran et Françoise Demougin

Après avoir cité Albert Camus (« C’est en Espagne que ma génération a appris que l’on peut avoir raison et être vaincu, que la force peut détruire l’âme et que, parfois, le courage n’obtient pas de récompense. C’est, sans aucun doute, ce qui explique pourquoi tant d’hommes à travers le monde considèrent le drame espagnol comme étant une tragédie personnelle, la dernière grande cause. »), Françoise Demougin a terminé en rappelant avec émotion : « Oui, nous avons envers la guerre d’Espagne une dette qui ne s’éteindra pas. C’est aussi le sens profond de ce prix Henri Rol-Tanguy ».

Marina Hurtado Moran a pris alors la parole pour remercier vivement l’ACER. Elle a dit son émotion de recevoir ce prix, et sa volonté de continuer à travailler sur ce thème qui lui tient à cœur, d’une part en inscrivant un sujet de thèse et d’autre part en y sensibilisant ses élèves de collège.

 

Remise du prix

 À 19h, Édouard Sill a présenté l’ouvrage ¡Solidarias! , publié aux Presses universitaires de Rennes (PUR) avec le soutien de l’ACER – directeur É. Sill et préface de Cl. Rol-Tanguy. Cette publication fait suite à la tenue du colloque du même nom, organisé par l’ACER en octobre 2018. Édouard Sill a rappelé en souriant les débuts de cette aventure « un peu folle » qu’a été l’organisation du colloque en octobre 2018. Il a ensuite souligné la qualité scientifique des communications et des articles retenus pour la publication présentée. À ce propos, il a rappelé que si toutes les communications n’avaient pas pu être retenues dans l’ouvrage présenté, toutes avaient fait l’objet d’une valorisation.

 

Édouard Sill présentant Solidarias !

 

La soirée s’est terminée par un buffet cocktail fraternel.

Visits: 1395